Le premier siège auto de votre enfant : le cosy


A l’arrivée de bébé, on s’empresse d’acheter tout le matériel nécessaire pour l’accueillir comme il se doit. Et le siège auto en fait partie. Mais on oublie souvent qu’il n’est pas utilisable dès la naissance. En effet, la position adoptée par le bébé dans un siège auto serait très dangereuse pour sa colonne vertébrale. C’est pour cela, que dans les premiers mois de vie de l’enfant, on conseille fortement d’utiliser un cosy, aussi appelé coque.

La plupart du temps c’est ce que l’on utilise fixé à la poussette pour se balader avec bébé. Mais le cosy est également utilisable dans la voiture. De plus, la position de bébé dans un cosy est beaucoup plus ergonomique que dans un siège auto classique.

Faut-il préférer la nacelle ?

Bébé allongé dans une nacelle

Parfois, on vous conseillera d’utiliser une nacelle pour le transport en voiture. Mais nous vous le déconseillons fortement. La première raison est une question de sécurité. En effet, le bébé n’est presque pas ou pas du tout maintenu dans une nacelle. Autant dire que c’est comme si, en cas d’accident, il était posé sur le siège sans ceinture. Imaginez le résultat ! De plus, le positionnement de bébé dans une nacelle n’est pas idéal. En effet, le positionnement physiologique du bébé est le dos arrondi, comme c’est le cas in utero. Or, dans une nacelle, bébé est totalement allongé. Cette position favorise également les reflux gastriques et quand on sait à quelle fréquence se nourrit un nouveau né, cela devient dangereux. Les secousses en voiture provoquent également des tensions au niveau de la nuque de bébé car sa tête n’est pas du tout maintenue.

Revenons-en au cosy (ou coque)

Bébé allongé comme dans un cosy

Même lorsque bébé grandit, vous pouvez toujours l’utiliser en siège auto. En effet, ce n’est pas parce que les jambes de votre enfant dépassent du cosy que celui-ci devient trop petit. En réalité, il n’y a que trois critères qui vous permettront de savoir si le cosy devient trop petit. Le premier est le poids maximum prévu pour ce siège. Si le cosy est prévu pour un enfant jusqu’à 10 kg et que votre enfant les atteint, il faudra alors penser à acheter un siège auto. Le second est le maintien de la tête. Lorsque la tête de l’enfant n’est plus correctement maintenue, qu’elle dépasse le haut de la coque, cela devient dangereux et il vaut mieux changer. Et le dernier critère est au niveau de la sécurité. En effet, si vous ne parvenez plus à fixer le harnais, cela devient très dangereux.

Si aucun de ces critères n’est rempli, vous pouvez continuer de l’utiliser sans crainte.

Et les idées reçues ?

Concernant les idées reçues, vous pourriez entendre qu’il est déconseillé de laisser l’enfant dans un cosy durant un long trajet car cela occasionne des problèmes de dos. Mais tout est une question de logique. Un bébé comme un adulte n’est pas capable de rester dans la même position des heures et des heures. Vous n’allez pas laisser votre enfant dans un cosy pendant 10 heures d’affilés. Même en cas de long trajet, vous faites des pauses pour vous dégourdir les jambes. Donc profitez-en pour prendre votre bébé dans les bras et lui permettre de faire de même. Et si bébé dort, aucune raison de le réveiller car cela fait plusieurs heures qu’il est dans le cosy. Si il s’est dormi, c’est qu’il y est bien alors laissez-le rêver.