Lors des trajets en voiture, il est important d’inculquer le plus tôt possible à votre enfant de bien s’attacher. Mais également de bien s’installer dans son siège auto si il n’a pas encore l’âge de s’en passer. Le siège auto et la ceinture de sécurité permettent de protéger votre enfant en cas d’accidents. L’absence de siège auto est une infraction au code de la route.

Que dit le code de la route ?

Des études ont démontré qu’un quart des enfants de moins de 10 ans décédés sur la route n’était pas attaché. Et un tiers de ces accidents se sont déroulés sur un trajet domicile école.

La ceinture de sécurité est obligatoire quelque soit l’âge.

En revanche, tout enfant de moins de 10 ans doit également être installé dans un dispositif adapté à sa morphologie (cosy, siège auto ou rehausseur). Il est important de faire évoluer le siège de votre enfant avec son âge.

Que risquez-vous si votre enfant n’est pas dans un siège adapté ?

L’absence de siège auto pour un enfant est punissable par la loi. C’est une infraction au code de la route qui est punie d’une amende de la quatrième classe. Quelque soit la situation, c’est le conducteur principal qui est désignée comme responsable. Et celui-ci risque une amende de 135€. En cas de non règlement dans les temps impartis, cette amende peut-être majorée à 375€.

Nous vous rappelons que pour être validé comme système de retenu, votre siège auto doit être homologuée selon la norme européenne en vigueur. Mais il doit également être adapté au poids de votre enfant et compatible avec le modèle de votre voiture.

A lire également notre sélection des meilleurs sièges auto :

L’absence de siège auto est une infraction au code de la route

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.