.La sécurité d’un siège auto n’est pas un jeu d’enfant. Les parents peuvent faire une multitude d’erreur autant sur l’installation du siège auto que lorsqu’il y installe l’enfant. Il peut être également difficile de savoir comment boucler la ceinture de sécurité de votre enfant lorsqu’il grandit. Découvrez 9 erreurs courantes que les parents commettent lorsqu’il s’agit de la sécurité des sièges. Bien évidemment, vous vous expliquerons également comment éviter ces erreurs.

Acheter un siège d’auto usagé

Si vous pensez à acheter un siège auto d’occasion pour votre enfant, il y a plusieurs points à vérifier. Assurez-vous que le siège auto vous est vendu avec le manuel d’instructions et qu’il comporte toujours l’étiquette indiquant la date de fabrication et le numéro de série. Cela vous permettra de vérifier qu’il est toujours aux normes en vigueur. Pour en savoir plus sur ces normes, nous vous invitons à lire notre article sur l’homologation des sièges auto. Vérifiez également qu’il est toujours en vente neuf. Si il a été acheté il y a plus de 6 ans, nous vous déconseillons fortement de l’acheter. En effet, la plupart des constructeurs ne fournissent plus les pièces une fois ce délai passé. Vérifiez également qu’il est en très bon état général. Bougez-le dans tous les sens, assurez-vous qu’il ne semble pas avoir subi de coup important. De manière générale, nous vous conseillons d’acheter un siège auto d’occasion uniquement si vous êtes certain de son historique. Privilégiez l’achat auprès d’un couple d’amis en qui vous avez confiance plutôt que sur une plateforme de vente entre particuliers.

Placer le siège auto au mauvais endroit

L’endroit le plus sûr pour le siège auto de votre enfant est sur le siège arrière, loin de tout airbag actif. Si le siège auto est placé sur le siège avant et que l’airbag est activé, il pourrait se déployer en cas de collision. Cela pourrait avoir des conséquences dramatiques pour votre enfant et engendrer de graves blessures voir la mort. Vérifiez toujours que les airbags à proximité de votre bébé soit désactivé.

Si vous n’avez pas d’autres choix, ou que vous préférez installer votre bébé dans son siège auto sur le siège passager, l’airbag doit absolument être désactivé. En cas d’accident, si l’airbag est actif, il risque de propulser votre enfant dans le véhicule.

installation siège auto

Une mauvaise installation du siège auto

Avant d’installer un siège d’auto, lisez toujours le manuel d’instructions du fabricant. N’oubliez pas également de lire le manuel d’instructions de votre véhicule à la section des sièges auto. Assurez-vous que le siège est orienté dans la bonne direction et en toute sécurité conformément aux recommandations faites dans les manuels.

Utilisez les fentes de harnais décrites dans le manuel d’instructions du siège auto. Celles-ci se trouvent habituellement sous les épaules de l’enfant. Placez les sangles du harnais sur les épaules de votre enfant. Attachez les sangles du harnais et le crochet au niveau de la poitrine, en supposant que le crochet se trouve au niveau des aisselles de votre enfant. Assurez-vous que les sangles et le crochet reposent sur la poitrine et la hanche de l’enfant et qu’ils sont suffisamment serrés. Si nécessaire, placez de petites couvertures roulées serrées sur les côtés du bébé pour soutenir sa tête et son cou. Avec certains sièges auto, vous pouvez installer un réducteur qui est spécialement conçu pour le bon maintien des petits bébés.

Incliner votre enfant au mauvais angle

Lorsque le siège auto est orienté vers l’arrière, inclinez-le selon les instructions du fabricant afin que la tête de votre enfant ne s’avance pas. Les bébés doivent voyager en position semi-inclinée pour garder leurs voies respiratoires ouvertes. De nombreux sièges auto comportent des indicateurs d’angles ou des dispositifs de réglages pour vous guider. N’oubliez pas qu’à mesure que votre enfant grandit, vous devrez ajuster l’angle. Consultez les instructions du fabricant pour plus de détails.

Commencer à utiliser un siège auto orienté face à la route trop tôt

Résistez à la tentation de placer le siège auto de votre enfant en position face à la route juste pour que vous puissiez le voir dans le rétroviseur. Il est recommandé d’utiliser la position dos à la route le plus longtemps possible. Dans l’idéal, jusqu’à ce que l’enfant atteigne la limite de taille ou de poids indiquée par le fabricant du siège auto. Vous pouvez commencer par un siège convertible, qui peut être utilisé en dos à la route et, plus tard, en face à la route. En général,  il y a une limite de poids et de hauteur pour l’installation en dos à la route qui est plus élevée qu’un siège face à la route. Lorsque votre enfant atteint la limite de poids ou de taille du siège convertible, vous pouvez l’orienter vers l’avant.

Lorsque vous effectuez cette modification, procédez comme suit :

  • Installez le siège auto à l’arrière selon les instructions du fabricant, soit à l’aide de la ceinture de sécurité, soit à l’aide du système de fixation Isofix
  • Utilisez la sangle d’attache – une sangle qui se fixe sur le dessus du siège et s’attache à un ancrage dans le véhicule pour plus de stabilité
  • Ajustez les sangles du harnais de façon à ce qu’elles soient au-dessus des épaules de votre enfant et bien ajustées.

enfant vêtements épais

Ne pas retirer les vêtements trop chauds de votre enfant

Les vêtements encombrants et les couvertures peuvent empêcher les sangles de harnais de maintenir fermement votre enfant. Retirez systématiquement les vêtements épais de votre enfant avant de l’installer dans son siège. Pour éviter qu’il n’est froid, vous pouvez placer son manteau ou une couverture sur lui ensuite si vous le souhaitez.

Utiliser un rehausseur trop tôt

Les enfants plus âgés doivent utiliser des sièges d’appoint (aussi appelés rehausseurs) pour que la ceinture de sécurité pour adultes puisse être correctement ajustée. Vous pouvez passer d’un siège auto à un rehausseur lorsque votre enfant atteint la limite de taille ou de poids indiqué par le fabricant du siège. En général, on dit qu’un enfant peut utiliser un rehausseur avec dossier lorsqu’il fait plus de 110 cm ou à partir de 10 ans. En revanche, pour les rehausseurs sans dossier il est recommandé que l’enfant mesure au moins 125 cm. Rappelez-vous que votre enfant sera plus en sécurité si vous continuez à utiliser un siège d’auto avec harnais le plus longtemps possible. Dans tous les cas, le rehausseur est obligatoire en France jusqu’à ce que l’enfant mesure minimum 135 cm.

Utiliser de façon incorrecte le rehausseur

Les sièges d’appoint devraient être utilisés avec une ceinture sous-abdominale et une ceinture diagonale, jamais seulement avec une ceinture sous-abdominale. Assurez-vous que la ceinture sous-abdominale est située bas sur les hanches et le bassin de votre enfant. Il faut également que la ceinture diagonale traverse la moitié de la poitrine et des épaules de votre enfant. N’installez jamais votre enfant avec un rehausseur sur le siège du milieu si celui-ci ne dispose que d’une ceinture sous-abdominale.

Le port de la ceinture de sécurité trop tôt

La plupart des enfants peuvent commencer à utiliser une ceinture de sécurité pour adultes entre 8 et 12 ans. Pour savoir si votre enfant est prêt, vérifiez ce qui suit :

  • Votre enfant mesure au moins 150 cm
  • Votre enfant s’assoit contre le dossier du siège avec les genoux confortablement pliés sur le bord du siège. Il peut tenir cette position pendant tout le voyage.
  • La ceinture sous-abdominale est située bas sur les hanches et le bassin de votre enfant. Il faut également que la ceinture diagonale repose au milieu de la poitrine et des épaules de votre enfant, et non sur le cou ou le visage.
  • Rappelez-vous que la banquette arrière est l’endroit le plus sûr pour les enfants de moins de 13 ans.
9 erreurs courantes avec les sièges auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.